Menu

Plongée dans le temps.

Le Domaine Saint Jean de Chépy et sa maison forte du 13ème siècle furent marqués par la famille Bressieu, propriétaire des lieux de 1435 à 1827. Maurice Bressieu (1546-1617), mathématicien, orateur des rois de France à Rome, intendant de la bibliothèque vaticane, apprécié par les Papes Sixte V et Clément VIII lui donna toute sa singularité avec la voute et l’observatoire célestes.Mais d’autres personnages, très secrets, y laissèrent leur trace : les moines Chartreux installés, depuis 1084, dans le massif éponyme, tout proche. Leur sceau est apposé dans le château signe d’appartenance du Domaine à leur zone d’influence directe.

Entrez dans une nouvelle dimension…

Trésor fabuleux datant de 1609, cette voûte céleste, unique en France, classée monument historique, fut longtemps masquée sous un épais enduit de chaux. Elle représente la carte du ciel et ses douze signes du zodiaque.
Serait-elle inspirée de la chapelle Sixtine et de la fresque de Michel-Ange ? Symbole d’une mondialisation déjà réalité à la Renaissance.
L’artiste italien qui l’a réalisée ne pourra pas nous le dire…


Autonomie énergétique ?

Trait d’union vers la modernité, la turbine hydraulique du château signe la présence de ce qui fut l’une des plus grandes inventions dauphinoises : la Houille Blanche.
Malgré son grand âge - elle date du 19ème siècle-, la turbine sur le canal de la Fure fonctionne et va bientôt reprendre du service pour apporter ses lumières !
Premiers pas vers l’autonomie énergétique du Domaine ?

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK